Terreau - vider un étage du lombricomposteur

Publié le par le lombric

Avec notre composteur Can-o-worms, le principe est le suivant : il est composé de trois plateaux en étage, que l'on remplit les uns après les autres en les superposant. Un plateau se remplit, chez nous, en environ 2 mois. Quand le troisième plateau est plein, c'est que grosso modo il est temps de vider le premier, qui est le plus ancien. C'est ce que je vais vous raconter, par le menu et photos à l'appui, dans ce billet printanier.

Or donc, par une belle journée d'avril, nous nous installlons mes assistants et moi sur la terrasse. Nous étalons un vieux drap qui fera office de nappe protectrice du carrelage. Sur la droite de la photo, le lombricomposteur (pour les néophytes), deux arrosoirs et un étandage qui n'a rien à voir avec l'histoire, mais passons.



Puis nous vidons le contenu du plateau inférieur, le plus ancien donc, sur le drap. Très humide, comme il se doit, le terreau est lourd, environ 12 kg d'après une pesée sommaire. A noter qu'aucune odeur forte ou désagréable ne se dégage du tas de terreau, bien au contraire...



Premier constat : ça grouille !! Il y a encore de très nombreux vers.


Nous nous lançons donc dans une chasse aux lombrics des plus ludiques, avec deux objectifs : d'abord en récupérer un maximum pour le plateau supérieur et les réintroduire dans le lombricomposteur. Ensuite, faire deux mini-composteurs dans des petites boites de conserve, destinés aux futurs contacts de la bourse aux lombrics gratuits.


Je me rend compte sur cette photo que les enfants ont bien grandis depuis l'installation du lombricomposteur, j'en ai la larme à l'oeil... En tout cas, munis de leur mini-rateau et de leurs petits doigts, ils font des merveilles dans la collecte de nos vers.



Une vraie chasse aux trésors de plus d'une heure ! Impossible de s'arrêter ! Pourtant, il est même souhaitable d'après les spécialistes de laisser une bonne part du cheptel de lombrics présents dans le terreau, car ils continuerons de travailler dans le sac ou dans le sol.

Enfin ça y est, notre récolte est terminée. Nous remettons le gros de la troupe dans l'étage supérieur du lombricomposteur, et "bouchons" nos deux mini-composteurs avec des épluchures et du papier. Ils attendent dorénaveant, avec la centaine de lombrics qu'ils doivent contenir, leurs parents adoptifs...





______________________ ::- PUB -::_______________________________

PS : Quoi !? Vous n'avez pas encore votre lombricomposteur alors que les lombrics sont si facilement dsponibles !!?? N'attendez plus et commandez le sans tardez chez notre partenaire jardins animés, sans oublier de vous abonner à sa newsletter pour bénéficier de 5 € de remise ! Merci qui ? Merci le Lombric !!

Publié dans Journal de bord

Commenter cet article

Julie 13/08/2010 17:46


Bonjour, déjà merci pour toutes les informations sur le lombricompostage, je vais bientôt m'y mettre moi même. Je me pose encore une question pour le changement de plateau. Une fois un plateau vidé
du compost, vous remettez directement les déchets dedans ou faut-il ajouter d'autres choses pour le redémarrer?